A partir d’une des plus anciennes écoles de jiujitsu, parallèlement au judo, mais suivant une conception originale, voici surgi d’un lointain passé l’étonnant aïkido du professeur UESHIBA.

La compétition sportive y est délibérément abandonnée ainsi que les tests d’efficacité. Par contre l’esprit de non-résistance, de souplesse harmonieuse, les ressources de l’esquive sont poussées à leur paroxysme par un entraînement patient et persévérant, pour aboutir à une rapidité d’exécution déconcertante.


YamS-72013-4029

Photo - Jon Witztum

L’idée directrice est de dompter sans blesser, même un adversaire armé. L’aïkido constitue, une culture physique intense, progressive et non compétitive. Sa pratique développe le potentiel défensif personnel. L’aïkidoka est à la recherche de ses sensations corporelles en connexion avec celles du partenaire. Prendre sur soi, renoncer aux occasions fréquentes et alléchantes de brutalité en trouvant le point faible du partenaire, à ce prix seul les progrès sont possibles pour développer une pratique harmonieuse, souple et efficace.

Pour qui ?

Pour les femmes, l’aïkido apporte une confiance en soi en développant des capacités d’autodéfense, en améliorant la condition physique et la souplesse progressivement, tout en permettant la pratique non compétitive avec un partenaire.

Pour les couples, qui souhaitent se retrouver en pratiquant une activité martiale à 2.

Pour les enfants à partir de 11 ans : découvrir son potentiel intérieur et grandir en confiance face aux difficultés de la vie.

Comment ?

En s’entraînant régulièrement, progressivement ou intensément, en pratiquant le bâton, le sabre ou le couteau.

YamS-72013-4039

Photo - Jon Witztum


Plus d'infos sur le l'aïkido:
http://fr.wikipedia.org/wiki/A%C3%AFkido

JUDO JIUJITSU INSTITUT / JUDO CLUB DE GENEVE
24 rue Goetz-Monin 1205 GenèveCase postale 116 - 1211 Genève 12 ChampelTél. / fax + 022 321 20 03  
info@aikigeneve.ch